Association sportive affiliée à la Fédération Française d’Escrime – à la Fédération Française Handisport et à la Fédération Française sport adapté.
Ouvert à tous à partir de 4 ans
Les licenciés sont présents au niveau départemental, régional, national.

Fédération_française_d'escrime_logo  Logo_FFSA_Quadri_HD  logo_sport_sante10   Pass culture sport       bandeau_Ce MMa    logo coul

 120px-Logo_Le_Mans_(Sarthe).svg       LOGO CR HandiSport  logo antares   téléchargement (2)

téléchargement  téléchargement (1)     e.pass jeunes       images (1)

JO 2021

 

 

ROMAIN CANNONE SACRÉ CHAMPION OLYMPIQUE !

Romain Cannone est sacré Champion Olympique face à Gergely Siklósi (HUN) aujourd’hui à Tokyo (10 à 15), auteur d’un parcours individuel exceptionnel dans l’épreuve d’épée. Il offre la première médaille d’Or à la France, après avoir battu 5 membres du top 10 mondial !

« JE SUIS TRÈS ÉMU ET TRÈS HEUREUX ! »

Romain Cannone : « Je ne réalise pas. Merci à toute l’équipe, sans eux c’était impossible. Je remercie tous les gens qui m’ont soutenu : les coachs, les copains, la famille, qui se sont levés à 4h. Aucun regret, j’ai kiffé tout du long. On est là pour gagner, et c’est ce que j’ai fait ! Il faut jouer, ne pas s’enfermer et je pense que là je me suis fait plaisir. Je suis très ému et très heureux ! »

 

JO TOKYO : MANON BRUNET DÉCROCHE LA MÉDAILLE DE BRONZE !

Manon Brunet est médaillée de bronze des Jeux Olympiques de Tokyo, battant en petite finale la Hongroise Anna Márton (15 à 10). Elle offre la cinquième médaille à la France, et la deuxième pour l’escrime après le titre de Romain Cannone hier.

« J’AI RÉUSSI À ME REMOBILISER AVEC L’AIDE DE TOUT LE MONDE »

 

 

 

JO TOKYO 2020 : LES FLEURETTISTES EN OR !

Image article JO Tokyo 2020 : les fleurettistes en or !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RAPPEL SUR LES ASSOCIATIONS LOI 1901

Une association est consacrée par la loi du 1er juillet 1901. Ce texte de loi définit notamment le statut juridique des structures associatives, ainsi que les différentes formes d’associations.

En principe, une association est à but non lucratif. Le caractère désintéressé d’une association interdit donc la distribution de bénéfices aux associés. Ainsi, tout individu ayant un projet ou une cause commune qui lui tient à cœur est libre de s’engager dans une association, indépendamment de son âge, sa nationalité ou ses compétences.

Le fonctionnement simplifié de l’association fait également partie de ses avantages. En effet, une association :

  • Bénéficie d’une franchise de TVA et d’impôts, à condition de ne pas dépasser le seuil de chiffre d’affaires pour celle qui exerce une activité économique ;
  • A recours au volontariat associatif pour faire fonctionner la structure associative ;
  • Peut choisir de tenir une comptabilité minimale (enregistrement des encaissements et des décaissements) ;
  • Peut profiter des aides et subventions pour les associations.
  • Toutefois, la loi impose une gestion désintéressée. Cela signifie que l’association ne doit rechercher ni le profit, ni le partage des bénéfices. Cela n’interdit pas la recherche de sources de financement (via les cotisations des membres ou les subventions par exemple).
  • Par ailleurs, il est possible d’embaucher des salariés. Dans ce cas, il convient de rédiger un contrat de travail (CDI ou CDD notamment). À ce titre, les salariés percevront une rémunération en contrepartie d’une prestation de travail.
  • Est-ce qu’une association peut faire des bénéfices ?
  • Elle peut en effet faire des bénéfices depuis des activités commerciales ou encore lucratives. En tant qu’association, vous avez la possibilité de facturer la vente de produits ou prestation de services et d’en dégager un certain profit. La redistribution des bénéfices aux membres est par contre interdite.
  • Comment fonctionne une association loi 1901 ?
  • Le fonctionnement d’une association est défini selon les règles mentionnées dans les statuts ou encore le règlement intérieur. Cependant, il reste recommandé de nommer des organes de gouvernance via un bureau qui pourra être composé de 3 membres : président, secrétaire général et le trésorier.

Dernière mise à jour le 19/05/2021

 

     Mesdames, Messieurs, les Président/e-s de Clubs, de CD/ATE, CID, CR,
     Chers Maitres,La Fédération Française d’Escrime fait face depuis plus d’un an à une situation sans précédent. La crise              sanitaire et la succession des périodes de confinement ont eu de lourdes conséquences sur l’organisation de        nos pratiques sportives avec la fermeture des équipements, l’interruption de l’activité de nos clubs et des                compétitions. La plupart de nos structures ont su s’adapter, ont su faire preuve de résilience, ont su innover afin de permettre la continuité dans la pratique, dès lors que c’était possible. Oui, la situation sanitaire a usé et abusé de notre patience, a parfois même atteint notre moral, nous a trop souvent privé de nos pistes, nous a beaucoup éloigné les uns des autres. L’ensemble de l’écosystème sportif fédéral en a été impacté puisqu’en moyenne, selon une enquête du CNOSF, les fédérations ont enregistré une baisse du nombre de licenciés de près de 27%. Nous concernant, notre fédération a enregistré une baisse de 24%.De concert avec notre Comité Directeur, nous avons voulu agir. Le plan d’accompagnement fédéral que nous avons mis en place n’est que la première pierre de nos actions.Suite aux dernières annonces gouvernementales, de nouvelles modalités de reprise de l’escrime vont être rapidement effectives, relançant avec elles l’activité comme la vie de nos clubs. Ainsi, dès le 19 mai, les licenciés de moins de 18 ans pourront de nouveau pratiquer l’escrime en salle, en équipement sportif de plein air et dans l’espace public avec contact et sans limitation de nombre. La commission médicale fédérale a mis à jour nos protocoles sanitaires et nous avons préparé la reprise de nos compétitions, notamment pour nos jeunes. Voilà un signe évident que nous agissons sur tous les fronts.Cette étape, cruciale pour le bien-être et la santé de nos jeunes, sera suivie par d’autres et répondra très vite aux attentes de tous les pratiquants, quelles que soient leur catégorie d’âge et leurs ambitions. Il est temps de retrouver le chemin de nos salles d’armes et d’accueillir toutes celles et ceux qui s’impatientent de retrouver ce qui fait l’essence de notre mission : la vie associative.Même si la saison en cours est fortement impactée, nous devons travailler autrement. Ne fermons pas nos clubs. Créons des actions de promotion auprès des collectivités territoriales, organisons des stages de perfectionnement et de découverte de l’escrime ; en un mot, faisons la promotion de l’escrime pour tous. N’oublions pas pour autant que la pandémie est toujours là, qu’elle fait partie de notre quotidien et que nous apprenons malgré nous à vivre avec.A tous nos dirigeants, nos bénévoles, nos maîtres d’armes : faisons preuve de solidarité, d’adaptabilité et de prévention.A tous les licenciés qui ont su rester, à toutes celles et ceux qui ont hâte de nous retrouver et enfin pour tous ceux qui vont nous découvrir prochainement : nos clubs et nos salles d’armes n’attendent que vous.Respectons les consignes sanitaires, restons vigilants mais célébrons aussi le plaisir de nous retrouver.                                                                                                                                  Bruno GARES,
                                                                                   Président de la Fédération Française d’Escrime

Je consulte les mises à jour des protocoles de pratique à l’entrainement et en compétition

 

Courrier de M. Denis MASSEGLIA, président du CNOSF, relatif au non-remboursement de la cotisation et des licences

Publié par ComitéBzh le 27 mai 2020

Paris, le 22 mai 2020

Madame la Présidente, Monsieur le Président,

Certains de vos clubs ont pu être parfois confrontés à des demandes de remboursement partiel des cotisations annuelles versées par des adhérents à leur club ainsi que des licences. Par la présente, nous souhaitons rappeler que l’adhésion à un club, comme à toute association loi de 1901, donne au membre du Club un certain nombre de droits en même temps qu’elle impose un certain nombre de devoirs. Il ne s’agit pas d’une prestation commerciale et il ne saurait donc en aucun cas être question de pouvoir assimiler la relation entre un club et un adhérent à un rapport entre un prestataire et son client. L’adhésion, renforcée par le paiement d’une cotisation annuelle incluant celui de la licence fédérale, est un acte volontaire qui ne peut être assimilé à celui de l’achat d’une prestation tarifiée.

C’est le principe même de la vie associative et il est indivisible, même s’il n’exclut pas la possibilité de proposer des solutions ou gestes compensatoires à venir pour le futur de la part du club à l’égard de ses membres. Les membres d’un club sont les parties prenantes d’un projet collectif dans un cadre statutaire défini, et en aucun cas des consommateurs d’activités dispensées à la séance. Nous préconisons donc aux fédérations et clubs de veiller au respect des règles constitutives de l’associativité et d’informer les éventuels demandeurs de sa spécificité.

Bien sportivement

Denis Masseglia
Président du CNOSF

 

 

 

 

 

 

 

 

CERCLE D’ESCRIME LE MANS – ANTARES

 

 

 

COVID – LE CERCLE D’ESCRIME – FERME

  FERMETURE DU CERCLE D’ESCRIME DU MANS LETTRE DU PRÉSIDENT ET DU BUREAU FÉDÉRAL Chers amis escrimeurs, Le premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi 14 janvier la suspension des activités sportives scolaires et extrascolaires en salle dans le cadre des mesures de lutte contre le covid-19. Cela a pour conséquence que nos clubs, qui…

Details

Bonne Année 2019 !

Bonne Année
Le Cercle d’Escrime vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2019

SABRE LASER AU MANS

Le Mans Le sabre laser, ça vous tente? Le cercle d’escrime du Mans propose un authentique cours de sabre laser en plus de ses sections habituelles. La force s’invite à Antarès. Voilà 40 ans qu’Éric Davy pratique l’escrime. Le sportif a notamment participé au championnat de France avant de se consacrer à l’enseignement. Il fête…

Details

FÊTE DU SPORT ANTARES

sport_en_fete_2018

SAMEDI 8 MARS 2018 SPORT EN FÊTE A ANTARES.
Pour les escrimeurs et parents qui souhaitent participer MERCI DE VOUS INSCRIRE au bureau – présence pour les renseignements au chalet et essais sur l’esplanade – essais et renseignements dans la salle d’escrime.